Перейти к основному содержанию
Английский
Французский
Шаг 4
With no exterior screws to be found, there can only be one form of dark matter holding this Galaxy together. Yep, that'd be glue. Fortunately, it's nothing a hot iOpener can't handle. We love any excuse to break out our trusty twin-suction-cupped iSclack tool, and the S7's front and rear glass panels make it a perfect target.
  • With no exterior screws to be found, there can only be one form of dark matter holding this Galaxy together. Yep, that'd be glue.

  • Fortunately, it's nothing a hot iOpener can't handle.

  • We love any excuse to break out our trusty twin-suction-cupped iSclack tool, and the S7's front and rear glass panels make it a perfect target.

  • With the rear glass lifted by a smidge, we attack with an opening pick and slice apart the adhesive.

  • All in all, it's the same drill as last time—with maybe a slight increase in stickiness.

Il n'y a aucune vis à l'extérieur, donc seule de la matière noire peut faire tenir cette Galaxy. Ouais, c'est de la colle.

Heureusement, ce n'est pas un problème pour un iOpener bien chauffé.

Nous sommes contents de toute excuse bonne pour sortir notre fidèle outil iSclack avec ses ventouses jumelles. De plus, les panneaux vitrés à l'avant et à l'arrière du S7 sont une cible parfaite.

Une fois le panneau arrière légèrement soulevé, nous nous armons d'un médiator pour faire céder l'adhésif.

Tout compte fait, c'est la même manœuvre que la dernière fois, c'est juste peut-être un peu plus gluant.

Ваш вклад лицензируется под свободной лицензией Creative Commons.